Slow travel

Slow Travel : et si l’on prenait le temps de voyager ?

Rate this post

À l’ère de la vitesse et de la technologie, certaines personnes ressentent le besoin de prendre le temps de savourer la vie. C’est le principe du “slow travel”, qui invite les gens à ralentir leur rythme. Il propose un retour aux sources et à une certaine simplicité, afin de mieux comprendre les réalités du monde, des gens et de l’environnement qui nous entourent. L’échange de maison permet aussi cela : s’offrir l’opportunité de s’imprégner de lieux où l’on se trouve, et des gens qui y vivent.

Farniente dans une maison paisible avec piscine à Sauve dans le Gard – adorable village où vivent bon nombre d’artistes – L’endroit idéal pour les amoureux du calme et de la nature

On sait tous que la majorité des touristes suit les mêmes chemins tracés. Mais la France est un terrain de jeu très vaste, imprévisible et tellement diversifié, qu’il est possible avec HomeExchange de dénicher le petit coin de paradis pour ses vacances, qui permet de :

Découvrir de nouvelles cultures et un art de vie au quotidien typique.
Dépenser moins, du fait du tourisme moins développé
Sortir de sa zone de confort : se sentir différent en choisissant un lieu de vacances idéal pour se reposer vraiment, faire un retour sur soi.
Partager d’authentiques moments en famille loin de l’agitation.
Pour partir en échange de maison hors des sentiers battus, certains vont choisir délibérément une région ou une ville de France qui les attire, d’autres vont plutôt avoir un coup de coeur pour une maison, sans avoir prévu à l’avance de séjourner dans la région où elle est implantée. Beaucoup se retrouvent en vacances dans des endroits où ils n’auraient jamais imaginé se rendre auparavant. En cela, HomeExchange réserve bien des surprises à ceux qui choisissent l’échange de maison pour leurs vacances.

Voici quelques témoignages de nos membres qui sont déjà partis hors des sentiers battus, ou qui s’apprêtent à le faire :

Isabelle :

Notre premier échange était dans une ferme rénovée dans la pampa au Nord de Voiron il y a quelques années. Parisiens, on voulait juste se mettre l’été au vert. Nous sommes toujours en contact avec la famille de Yann. Outre les belles pierres alliées à du confort, nous avons été séduit par le jardin sans clôture, grande prairie d’herbe en dénivelé avec des sapins plus haut, de rares bâtisses autour, petits chemins sans voiture, potager et mare. Vous l’aurez compris, ambiance petite maison dans la prairie.

Sylvie :

Nous allons passer près d’une semaine en échange de points sur l’île de Sein au large de la pointe du raz. C’est une île de 58 ha sans voitures. Nous allons chez quelqu’un qui y vit toute l’année et avec qui nous avons un très bon contact. On va se poser et changer notre rythme et notre mode de vie pour quelques jours.

Sophie :

Nous fuyons les lieux très touristiques. En France nous sommes allés près de Lille et près de Reims cette année. En octobre prochain nous irons en Mayenne. Quand on part à l’étranger c’est pareil on fuit les grandes villes bondées. Nous aimons découvrir les lieux de vie de nos hôtes et nous partageons avec plaisir notre petit coin de Bretagne intérieure.

Laisser un commentaire